top of page

Retour sur le déplacement en Côte d’Ivoire 🇨🇮. Jour 1 à #Abidjan


La formation et le développement professionnel des personnels sont aujourd’hui l’un des sujets prioritaires de notre réseau d’enseignement français à l’étranger. Aussi, il me paraissait important de me rendre dès cette rentrée, avec François Normant, dans un pays en fort développement depuis quelques années et où cohabitent la future antenne de l’Institut régional de formation (IRF) de Lomé et un Centre de développement professionnel pour voir et comprendre comment s’organise ce nouveau fonctionnement et rencontrer personnels, parents et élèves. C’est également à l’invitation de longue date de Bruno Martinato, élu conseiller des Français de l’étranger, très impliqué et investi sur ces sujets d’éducation que nous avons donc passé 3 jours au cœur des établissements scolaires et centres de formation. La Côte d'Ivoire compte plus de 10 000 élèves scolarisés dans 12 établissements homologués du réseau ainsi que 2 centres de formation des personnels.



Début de mon séjour par une matinée entière au Lycée français Blaise Pascal, établissement partenaire de l’AEFE et future antenne de l’Institut régional de formation (IRF) de Lomé, qui accueille 2700 élèves.


Visite et échanges avec M. Serge Bard, proviseur, l'équipe de direction et l’association gestionnaire (AGBP). L'établissement situé sur un campus arboré est particulièrement bien doté avec 40-45% de personnels enseignants titulaires de l'éducation nationale.



Rencontre avec le groupe relais formation constitué de professeurs référents dans chaque discipline qui accompagnent leurs collègues et assurent la coordination avec les enseignants formateurs de l'IRF.


Échanges avec les étudiants de la classe préparatoire scientifique intégrée de Grenoble INP, spécificité du lycée et action forte de coopération éducative.

Rencontre avec les élus du personnel qui m'ont fait part de divergences d'interprétation de leurs contrats de travail.


Rencontre avec les représentants des parents d'élèves, particulièrement dynamiques et notamment impliqués sur l'inclusion et le harcèlement scolaire. Ils ont d'ailleurs obtenu une subvention STAFE pour mettre en place en programme de sensibilisation au harcèlement par le biais d'un spectacle et d'interventions en classe.


Fin de visite avec un échange avec les élèves du CVC et du CVL.






Déjeuner à l'invitation de M. l'ambassadeur Jean-Christophe Belliard, avec MM. Laurent Bonneau et Hervé Peltier, respectivement COCAC et COCAC adjoint, et les chefs d’établissements du réseau EFE d'Abidjan. Chacun a pu présenter son établissement, ses spécificités et ses problématiques. Il en ressort un besoin de formation toujours très important des personnels et une nécessité de créer de véritables synergies entre l'antenne de l'IRF et le Centre de développement professionnel (CDP) de la Mlf à Abidjan.




Fin de journée par un entretien avec M. Philippe Collin, consul général, qui m'a présenté sa circonscription consulaire forte de 18 500 ressortissants français inscrits et qui couvre également le Libéria. Nous avons évoqué la problématique de remise des CNI et passeports dans ce pays et ceci fera l'objet prochainement d'une question écrite que je poserai.


Échange avec les équipes des différents services. Les délais de délivrance des visas ont été également un de nos sujets de discussion et je me réjouis que tous les postes d'agents instructeurs soient désormais pourvus.

Les délais devraient donc diminuer 😄


Dîner avec Bruno Martinato qui est revenu sur les problématiques que peuvent rencontrer nos compatriotes et qu’il est amené à résoudre. Son engagement est vraiment à saluer.

Comentarios


Derniers articles :
Archives des 6 derniers mois : 
bottom of page