top of page

Plan visant à lutter contre le harcèlement scolaire et le cyber-harcèlement



Question de M. Jean-Pierre Bansard (Sénateur des Français établis hors de France - Les Républicains-R) publiée le 25/11/2021 :


M. Jean-Pierre Bansard interpelle M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur le plan visant à lutter contre le harcèlement scolaire et le cyber-harcèlement. A l'occasion de la journée nationale de mobilisation contre le harcèlement scolaire, jeudi 18 novembre 2021, le président de la République a annoncé un certain nombre de mesures, parmi lesquelles le lancement en février 2022 d'une application « 3018 » pour aider les victimes à dénoncer les faits. Elles pourront adresser une capture d'écran des situations de harcèlement, afin d'être aidées et mieux accompagnées.


Il aimerait avoir s'il est prévu que les élèves suivant leur scolarité dans un établissement du réseau de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) - dont le ministre à la co-tutelle - puissent également bénéficier de cette application, de façon à pouvoir eux aussi dénoncer les faits et les violences dont ils sont victimes, sachant que le numéro de téléphone national qui existe actuellement n'est pas accessible de l'étranger.


Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports publiée le 10/03/2022 :


Le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports (MENJS) a placé la lutte contre le harcèlement scolaire en tête de ses priorités en conduisant une politique publique volontariste et ambitieuse de lutte contre toutes les formes de harcèlement. Dans le cadre de cette politique, la détermination à combattre ce fléau a enclenché une dynamique dans les actes avec la mobilisation de nombreux acteurs, partenaires et membres de la société civile, la création de nombreux dispositifs, l'existence d'une journée nationale. Le MENJS met à la disposition de tous de nombreuses ressources et guides, notamment au moyen du site « Non au harcèlement ». Depuis cette rentrée scolaire, le programme français anti-harcèlement « pHARe » est généralisé à l'ensemble du territoire national. Ce programme accorde une place importante à la lutte contre le cyber harcèlement et est piloté par 213 superviseurs au niveau académique : des équipes ressources (5 personnes en circonscription / 5 en collège), un volet pédagogique avec 10 heures d'apprentissages via des supports pédagogiques différents sur l'empathie et le cyber, un module de formation « ambassadeurs-collégiens » dédié au cyber harcèlement dans pHARe, une mallette pédagogique à destination des parents, une plateforme numérique recensant l'ensemble des ressources.


Deux lignes téléphoniques sont également mises à la disposition des élèves et des familles : Le 3020, où des professionnels les écoutent, les orientent, et peuvent signaler leur situation aux référents de leur académie, pour une prise en charge suivie. Ce numéro est également joignable de l'étranger au 01 44 93 30 79. Le 3018 dédié à la lutte contre les cyber violences. Ce numéro n'est techniquement pas accessible de l'étranger. Oui, pour cette raison, Net écoute propose des solutions d'accès au 3018 par d'autres moyens : Chat, Mail, WhatsApp. Ces moyens d'accès, pour chacun de ces niveaux, sont indiqués sur la page 3018.fr.


Hozzászólások


Derniers articles :
Archives des 6 derniers mois : 
bottom of page