Les associations FLAM : les défis après la crise sanitaire



Les structures FLAM (français langue maternelle) ont énormément grandi depuis la création du programme en 2001. Il y a aujourd’hui 173 associations FLAM dans le monde réparties dans 40 pays.


Avec la crise sanitaire depuis près d’un an, les moyens de ces associations sont en perte de vitesse et bon nombre d’entre elles ont dû s’adapter par des cours virtuels mais un besoin criant de fonds s’est fait ressentir.

Deux campagnes d’aide allouées aux FLAM ont été débloquées : au total, 500 000 euros d’aides ont été versés à 85 associations pour bénéficier à 10 000 enfants dans 25 pays.


Malgré ces aides, de nombreux défis restent à relever. C’est ce que les participants au colloque que j’organisais le 6 novembre dernier ont d’ailleurs relayé : - Débloquer plus de financement et des subventions adaptées aux missions des FLAM; - Proposer des formations et une accessibilité aux outils en ligne dans la pédagogie; - Aider à une meilleure visibilité par une communication bien relayée.


Globalement, les associations FLAM ont besoin d’une meilleure intégration dans le réseau de l’enseignement français à l’étranger, dans les organes de consultation et de gouvernance.


Les associations FLAM sont nécessaires au rayonnement de la langue et de la culture française. Merci au journal LesFrancais.press de relayer leurs actions !


Pour lire l’article, c’est par ici : https://lesfrancais.press/programme-flam-petites-ecoles.../

Derniers articles
Archives
Tags
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • YouTube Social  Icon

©2021 - Samantha Cazebonne - Tous droits réservés

samantha.cazebonne@assemblee-nationale.fr

Paris - Espagne - Portugal - Andorre - Monaco