"Je crois que nombreux de mes combats prennent leur origine dans ce qui fût un jugement erroné..."



Très heureuse d’avoir pu accueillir mes parents au Sénat, eux à qui mes enseignants au collège leur avaient prédit un parcours bien loin de celui qui fût le mien…

Je crois que nombreux de mes combats prennent leur origine dans ce qui fût un jugement erroné, une orientation par défaut, au moment où on a besoin que des adultes croient en vous plus que jamais.

Tous les enfants n’ont pas toujours les ressources pour démontrer aux adultes qu’ils ont tort de ne pas croire suffisamment en eux !

Alors j’espère que mon parcours d’enseignante, formatrice d’enseignants, principale de collège, proviseure aura permis à quelques uns de ces enfants de trouver un soutien lorsqu’on a besoin d’être entendu pour ce qu’on est et pas ce qu’on représente au sein d’une classe à un moment donné.

Un enfant, un adolescent, a besoin qu’on ait confiance en lui quoi qu’il arrive. Combien de fois comme professeur, personnel de direction, j’ai contrarié mes collègues pour suivre le souhait de ces jeunes déterminés à prendre leur destin en main et non celui qu’ ”on” croit être le meilleur pour eux ?

Croire en eux et les aider à croire en eux a toujours été mon combat pendant 25 ans !

C’est pour cela que j’ai orienté ma vie professionnelle dans l’éducation et comme parlementaire, députée et sénatrice. Offrir à chaque enfant un parcours scolaire qui lui donne confiance, l’envie de toujours donner le meilleur et ne jamais renoncer à son idéal !

J’espère que mon action aura et continuera à servir cela… Merci à mes parents et à ma soeur de m’avoir soutenue dans tous mes combats même si je n’ai pas toujours été facile à suivre.