Intervention en commission des Affaires étrangères : Accord de Paris sur les changements climatiques



Ce mercredi 9 décembre, en commission des Affaires étrangères, nous avons débattu au sujet de l'Accord de Paris sur les changements climatiques, cinq ans après. Nous avons accueilli, autour d'une table ronde sur ce sujet, trois grands acteurs de l'environnement :

- Stéphane Crouzat, ambassadeur de France en charge des négociations sur le changement climatique,

- Yannick Glemarec, directeur exécutif du fond vert pour le climat,

- Ovais Sarmad, secrétaire exécutif adjoint de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.


J'ai souhaité intervenir afin de mettre l'accent sur la question de la protection des espèces menacées dans le débat mondial. Voici mon intervention :


"C'est en tant que parlementaire engagée sur la question du bien-être animale et de la sauvegarde des espèces en charge de la mission d’information sur la protection des espèces sauvages menacées au sein de cette commission des Affaires étrangères, avec ma collègue Michèle Tabarot, que je m’inquiète du manque de considération de cette cause dans les débats nationaux et internationaux et j’ai la conviction que nous devons élargir le cercle de nos solidarités à l’ensemble du monde vivant.