Conseil interministériel d’orientation de l’enseignement français à l’étranger

[ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L’ÉTRANGER]



Vendredi dernier avait lieu le premier Conseil ministériel d’orientation de l’enseignement français à l’étranger ! Une initiative des ministres Jean-Michel Blanquer, Jean-Yves Le Drian et Jean-Baptiste Lemoyne que je salue un peu plus d’un an après la présentation du plan de développement du réseau au Quai d’Orsay. Je les remercie très sincèrement pour leurs attentions et d'avoir tous évoqué l’engagement sans relâche que je porte avec mon équipe pour l’#EFE, c'est pour moi un gage de confiance.

Lors de cet échange les ministres ont évoqué le réseau dans le contexte de la crise COVID, fait un état des lieux des défis pour cette année 2021 (formation, ressources humaines, immobilier, continuité pédagogique, place nouvelle des technologies numériques dans l’EFE, sécurité des établissements) et parlé de consolidation et croissance du réseau.

Les ministres ont notamment rappelé : - le nouveau dispositif prévu dans la loi de finances 2021 pour répondre à la garantie de l’Etat pour financer les projets immobiliers des établissements conventionnés et partenaires. - l’ouverture prochaine des Instituts Régionaux de Formations (IRF). Le réseau Aefe intègrera également les e-inspe, une plateforme de développement professionnel pour les enseignants. L’opérateur public, l’AEFE, pilotera l’offre de formation du réseau en lien avec l’éducation nationale et ses opérateurs (Canopé, France éducation internationale …). - le réseau EFE intègrera également le Conseil de l’évaluation de l’école.

Pour ma part, il était prévu que je m’exprime en tant que parlementaire mais comme l’agenda des Ministres a bouleversé l’ordre de passage des prises de parole et que celles-ci ont répondu à la grande majorité de mes interpellations d’élue, j’ai donc décidé de prendre la parole en tant que #parent d’élèves que je suis également pour saluer l’engagement collectif et celui des ministres pour que notre système éducatif continue d’être l’un des meilleurs, mais aussi de manière exigeante qu’il continue de nous convaincre de maintenir nos enfants dans le réseau français et qu’il permette à bien d’autres enfants d’avoir la chance d’y entrer. J’ai également rappelé l’importance de fixer des objectifs, comme ceux que l’on demande aux établissements, pour que nous, parents, sachions à quoi nous engageons nos enfants sur le court, le moyen et le long terme. Nous confions à ce réseau ce que nous avons le plus cher au monde et nous avons besoin d’avoir des perspectives et surtout que nous les comprenions.

Enfin j’ai profité de mon intervention pour annoncer la tenue d’un prochain #colloque spécial enseignement français à l’étranger à l’Assemblée, très probablement virtuel, qui abordera les thèmes de la qualité, de la formation, de la gouvernance et de la médiation. Je vous en dirai plus dans quelques semaines

Derniers articles
Archives
Tags
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • YouTube Social  Icon

©2021 - Samantha Cazebonne - Tous droits réservés

samantha.cazebonne@assemblee-nationale.fr

Paris - Espagne - Portugal - Andorre - Monaco