top of page

Conditions d'accès aux études supérieures pour les Français de l'étranger



Question de Mme Amélia Lakrafi (Députée des Français établis hors de France, Renaissance) publiée le 18/07/2023 :


Mme Amélia Lakrafi interroge M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur les conditions d'accès aux études supérieures en France pour les jeunes Français scolarisés au sein des lycées d'enseignement français à l'étranger homologués par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE). D'après plusieurs témoignages portés à sa connaissance, en effet, il apparaît que chaque année, des élèves disposant d'un excellent dossier et d'une moyenne générale au baccalauréat d'un très haut niveau, ne parviennent pas à accéder à leurs vœux d'orientation déposés sur Parcoursup. Ainsi a-t-elle l'exemple d'une jeune Française scolarisée au lycée français de Djibouti ayant obtenu son baccalauréat avec une moyenne de 17,34 et se retrouvant à l'heure actuelle dépourvue d'orientation. Cette situation laisse à penser aux familles que des quotas restrictifs sont appliqués sur les effectifs issus des lycées français à l'étranger. Dans ces conditions, elle souhaiterait avoir connaissance des critères qui commandent véritablement l'orientation des élèves de ces établissements.



Derniers articles :
Archives des 6 derniers mois : 
bottom of page