Certificats d’existence pour les retraités hors de France.




Mercredi 9 septembre, la direction de l’Union Retraite a présenté aux députés des Français de l’étranger les évolutions en cours concernant la gestion des certificats d’existence.

Les bénéficiaires de pensions françaises à l’étranger étant domiciliés à 20% en Espagne et à 14% au Portugal , les sujets liés aux pensions de retraite sont ceux pour lesquels, moi et mon équipe, sommes souvent sollicitées pour vous aider.


Pour vous tenir informé, je vous résume ici les sujets abordés :

La centralisation des certificats d’existence :

Depuis novembre 2019, déploiement de la mutualisation du processus de gestion des certificats d’existence et de situation maritale (non-remariage). A présent, un seul certificat d’existence est nécessaire pour l’ensemble des caisses.


La dématérialisation :


Il est à présent possible d’envoyer une version scannée du certificat d’existence.

Le niveau de dématérialisation (envoi électronique des certificats d’existence) est de 12% actuellement. Il reste assez bas en Europe, principalement en péninsule ibérique (Espagne et Portugal), car les tampons en relief non encrés des administrations locales ne sont pas visibles sur le document scanné, ce qui obligent les usagers à faire un envoi papier.