Audition de M. Olivier Becht, ministre délégué en charge des Français de l'étranger




🏛 Suite à son message destiné aux Français de l’étranger, le Ministre Olivier Becht, chargé des Français de l’étranger, était auditionné au Sénat par le « Groupe d’étude Français de l’étranger » pour exposer sa feuille de route.

Quelques annonces ou rappels prononcés par le ministre lors de son propos introductif et en réponse aux questions des sénateurs présents :

✅ Aides sociales et STAFE : le reliquat de 3 millions d’euros (sur les 6 millions) de SOS Covid 19 qui s’arrête en septembre pourra être versé sur les enveloppes d’aides sociales (CCPAS ou OLES). Les crédits pour le STAFE de 2 millions d’euros sont bien maintenus (1,37M ont déjà permis de subventionner 200 projets), le reliquat abondera également l'aide sociale.

✅ Services aux FDE : souhait d’extension du service France Consulaire au reste de l’Europe puis au reste du Monde (un service 24h/24, 7j/7 qui nécessitera des moyens supplémentaires). La transcription d’actes faits à l’étranger pourra se faire par voie dématérialisée.

✅ Enseignement français à l’étranger : rappel du souhait d’accompagner l’objectif du président de la République du doublement des élèves qui nécessitera une hausse des moyens. ParcourSup, pour la campagne 2022 qui s’achève, 95,1% des candidats de nos lycées à l’étranger ont reçu au moins une proposition (13595 élèves dont 11488 qui l’ont acceptée définitivement). Les Etats généraux de l’EFE annoncés en mai par le Quai d’Orsay auront lieu à l’automne.

✅ FLAM : le budget alloué sera bien de 1 million d’euros pour 2022 : 600000 attribués en juin, 300000 euros de crédits seront ouverts lors d’une deuxième campagne à l’automne, 100000 euros pour les services ressources et formation.

✅ Elections : Pas de vote électronique pour les prochaines élections partielles consulaires de Montréal pour des raisons techniques.

✅ Entrepreneuriat : le Made in France devient Made BY France pour mettre en valeur "la marque France". Le rôle des entrepreneurs français à l'étranger est en effet fondamental pour le commerce extérieur.


Pour ma part, j’ai souhaité tout d’abord rendre hommage au travail et à l’engagement de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État en charge des Français de l’étranger il y a quelques semaines encore. J’ai souhaité souligner ou rappeler plusieurs points : l’engagement du président de la République pour que chaque ministère évoque les FDE lors de chaque proposition ou projet de loi présentés, l’importance du portage politique et la défense « bec et ongles » du ministre pour nous informer, nous associer, parlementaires et élus locaux, de manière transpartisane et en amont des décisions. L’importance également d’augmenter les moyens alloués à l’enseignement français à l’étranger notamment en ce qui concerne la formation des personnels. Le rôle de l’Assemblée des Français de l’étranger qui mérite plus de considération voire de repenser le fonctionnement pour donner une plus grande légitimité à ces élus de terrain sans qui notre travail quotidien ne serait pas aussi efficace.


🔗 Revoir l’audition : https://videos.senat.fr/video.2972534_62e2887ba82a7.audition-de-monsieur-le-ministre-olivier-becht